Moi et mes « Moi » intérieurs : pourquoi on n’ose pas ?

Vous arrive-t-il d’avoir des réflexions profondes et existentielles sur votre personne ? Oui, oui ! Ce genre de pensées qui court-circuitent les neurones. Ça m’arrive souvent. Pourquoi a-t-on du mal à OSER faire certaines choses ? Freud, si tu m’entends, t’es cool et tout mais tes grands pavés sur les « 3 Moi » qui nous ont traumatisés en cours de philo, on passe. Tentons de comprendre avec nos mots et notre imagination  … Pourquoi on n’y arrive pas ? 

 

Je ne vous apprends rien en vous disant que nous avons 3 « Moi ». Selon les théories, on les appelle « Conscience, Subconscience et Inconscience », « Ca,  Moi et Surmoi », « Reptilien, Cortex, Lymbique ». Bon et bien moi, en bonne Tigaya que je suis, j’ai fait mon remix.  Je décide d’appeler mes Moi intérieurs IFS (Innocente, Flipette et Super Me).

Leggo !

I alias Innocente

Réplique favorite :  » Bon, on fait quoi ? « 

 

I, c’est celle qui agit, qui voit et interagit directement avec le Monde, selon les ordres qu’elle reçoit. Jusque là, tout va bien. Elle est mignonne, et très volontaire mais elle se rend compte parfois qu’il  y a un truc qui cloche. Pourquoi fait-elle certaines choses et se dit toujours qu’elle n’aurait pas dû faire ça ? En fait, I reçoit souvent  des messages falsifiés voire censurés. La pauvre est obligée de faire ce qu’on lui dit, elle est programmée pour ça, voyez-vous ! C’est pour ça que je la baptise Innocente. 

 

F alias Flipette

Réplique favorite :  » Nope. C’est mort. « 

F, c’est le noyau indispensable qui fait le lien entre S et I.  C’est elle qui décide de ce qu’il faut faire, dire ou non. Elle est donc très, très importante, et a beaucoup de responsabilités. Je l’aime bien … mais pas quand elle passe en mode Flippette.

Pourquoi c’est une flipette ? Bin souvent quand S alias Super ME veut faire passer un message pour Innocente, elle flippe et remixe tout, en mode « Euh… Nope. C’est mort ». Elle est grave relou ! Du coup, Innocente ne capte pas le vrai message de S , et S se retrouve alone in the dark…

Vous connaissez déjà Flipette. Souvenez-vous de cette situation perturbante et méga-gênante où vous ne trouviez plus vos mots. En fait, c’est qu’elle est en train de flipper en coulisses, parce que S lui a dit de faire une dinguerie, le truc super osé ! Mais F a activé le mode Flipette et Innocente attend le message … elle attend.

D’ailleurs, ça finit souvent en Flipette qui abandonne le navire et la … chaos total. T’as des réactions grave bizarres ! T’éclates de rire, tu deviens rouge, tu fais une crise d’angoisse, au final tu racontes n’importe quoi, tu pleures … C’est ce qu’on appelle généralement une crise de nerfs 🙂

 

S alias Super ME

Réplique favorite :  » HEY mais vous êtes sérieuses là ?! « 

Franchement, S pourquoi t’es aussi loin dans nos pensées ? IMPOSE-TOI bordel. S, c’est la spontanéité, c’est ce que je suis, ce que tu es vraiment, c’est Super ME. C’est elle qu’il faut écouter si tu veux aller au bout des choses car tu l’as en toi, elle est TOI (oui j’essaye de me convaincre en même temps).

Les pressentiments, je pense que ça peut être S. Cette petite voix au loin qui crie « Maaaaaais nooooon c’est pas ça que tu dois diiiiire ». Et parfois, parfois, tu es choqué parce que tu as dit un truc de ouf, et tu sens que tu t’es surpassé. C’est là qu’entre en scène Adrénaline. Telle la Batmobile de Batman, Adrénaline est la voiture de I. Quand elle voit que ses collègues font n’importe quoi en haut, il lui arrive de prendre sa voiture et de pousser tout le monde pour réagir. Parce que les deux devant la, pfiooou … 2 de tension !

 

 

Finalement …

Bon, vous l’aurez deviné, celle qui gâte le coin, c’est Flipette, celle du milieu. Est-ce qu’on devrait l’ignorer ? Impossible. Vaut mieux discuter avec elle et comprendre pourquoi elle flippe. Parce que c’est elle la clé de tout ! Si on part du fait qu’elle est le noyau, on comprend que c’est elle qui se prend tous les chocs, les traumatismes, les humiliations, tout comme les joies et les bonnes émotions. Pas étonnant qu’elle soit aussi détraquée !

Cet article n’a pas de solution.  Oui c’est fait exprès. En fait on dirait la 4ème de couverture d’un livre genre suspeeense … Bon j’avoue,  c’est juste que je n’ai pas encore trouvé la solution, c’était juste histoire de vous présenter les IFS 🙂

Allez, à plus !

NCL.

Comments

comments

503 views

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *